fbpx

Mauritanie. Repsol annonce le jackpot à Taoudéni

Pinterest LinkedIn Tumblr +

PétrolePétrole. La compagnie espagnole Repsol vient encore de raviver les espoirs des Mauritaniens de devenir un grand producteur de pétrole en annonçant que des indicateurs « très probants » attestent l’existence de quantités considérables de pétrole dans le bassin de Taoudéni.
La société aurait même décidé, le 18 mars dernier, de proroger ses opérations de prospection dans le bloc 10 du bassin de Taoudéni, côté mauritanien. La compagnie espagnole serait donc en train d’oublier sa déconvenue suite à l’évaluation d’un précédent forage jugée peu convaincante. Repsol se préparait même à quitter la Mauritanie, indique-t-on, avant la découverte de ces nouveaux indices attestant la présence de réserves considérables de pétrole dans le bloc 10 du bassin de Taoudéni.
La compagnie espagnole opère dans ce bloc avec un regroupement de sociétés de renommée mondiale dans le cadre d’opérations de prospection du pétrole et du gaz.
Le bassin de Taoudéni est un large bassin intercratonique, qui couvre une zone de plus de 500000 km2 sur la partie Sud et Est de la Mauritanie, et se prolongeant vers l’Est jusqu’à une zone similaire dans la partie Ouest du Mali. Malgré sa taille énorme, seulement 6268 km de levés sismiques 2D ont été acquis dans la partie mauritanienne du bassin, et seuls deux puits y ont été forés Abolag-1 (Texaco, 1974) et Ouasa-1 (Agip, 1974).
La partie du bassin en Mauritanie est limitée à l’ouest par la chaîne des Mauritanides, au nord par la Dorsale de Reguibat et au sud par la Dorsale de Léo.

Partager.

Répondre