fbpx

Nigeria : Total va démarrer un important champ pétrogazier

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le pétrolier français annonce le démarrage de l’exploitation d’un important champ pétrogazier au Nigeria, en l’occurrence celui d’Ikeke d’ici la fin de l’année en cours.

Dans six mois, Total veut commencer à commercialiser le pétrole et le gaz d’Ikeke, un champ situé en zone offshore dans le Golfe de Guinée. Quotidiennement, ce ne sont pas moins de 45.000 barils pétrole et 116 pieds cubes de gaz qui y seront extraits, quand le champ sera en pleine exploitation. A lui seul, ce champ est appelé à représenter entre 2% et 3% de toute la production nigériane qui est de l’ordre de 2 à 2,5 millions de baril jour. Il s’agit donc d’un des champ pétroliers les plus importants du premier producteur d’Afrique.

Ce projet connaît un retard d’une année du fait de la pandémie de Covid-19, puisque c’est en 2020 que les premières gouttes de pétrole d’Ikeke devait être acheminées par pipeline vers la plate-forme AMD-2 du champ Amenam situé sur le même bloc. Malheureusement, comme pour la plupart des projets dans le secteur, Total a été obligée de surseoir à l’investissement final.

Il convient de noter que la plateforme de développement du champ d’Ikeke comprend des stations de pompage, des installations de production, des réservoirs de stockage de gaz, un système de déchargement de navires, des lignes de transport de pétrole, des installations de traitement et des systèmes de sécurité.

Partager.

Répondre