fbpx

Patrice Motsepe en Afrique du Sud

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Patrice MotsepeIl a monté sa propre fondation en 1999 et finance des projets locaux ou internationaux. A 52 ans, il règne sur la huitième fortune africaine évaluée  2,65 milliards de dollars par le magazine américain Forbes. Ce milliardaire a fait toute sa fortune dans les mines. Le 30 janvier 2014, il a annoncé publiquement qu’il ferait don de la moitié de sa fortune à la fondation caritative qui porte son nom, devenant ainsi le premier africain et le premier ressortissant non américain à répondre au Giving Pledge. Comme Warren Buffett, un investisseur, et Bill Gates, le fondateur de Microsoft, il va partager sa fortune. L’argent sera directement versé à sa propre fondation, qui va se doter d’un Conseil d’administration comprenant des personnalités reconnues du clergé et du monde associatif.  N’a-t-il pas coutume de dire : « Il n’y a pas plus de problème à être riche et noir qu’à être riche et blanc ».

Partager.

Répondre