Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Projets d’infrastructures : La Chine change de stratégie en Afrique

Projets d’infrastructures : La Chine change de stratégie en Afrique

Changement dans la politique africaine de la Chine ? A en croire «The Economist», la Chine commence à faire preuve d’une certaine prudence dans ses prêts aux projets d’infrastructures en Afrique.

une nouvelle ligne ferroviaire au Kenya avec des financements entièrement chinois

Une nouvelle ligne ferroviaire au Kenya avec des financements entièrement chinois

Pourtant, à y regarder de près, cette nouvelle «étrange» semble être vraie. Car, les choses sont en train de changer et la Chine semble décider à financer des projets en Afrique que sous certaines conditions. Sur le terrain, par exemple, le Président du Kenya, Uhuru Kenyatta, n’a pas décroché en mai dernier un nouveau prêt pour le dernier tronçon (Kisumu au lac Victoria) de son ambitieux projet de chemin de fer qui relie déjà le port de Mombasa à Nairobi. D’après l’hebdomadaire «The Economist», lors de son passage à Pékin, la délégation kényane a dû répondre à des questions sur la corruption. Les Chinois voulaient également savoir si le Président Kenyatta envisageait de rester à la présidence qu’il doit constitutionnellement quitter en 2022. De fait, la Chine s’inquiète de la corruption en Afrique mais aussi des coûts élevés des infrastructures en Afrique.

Chinafrique Investissements chinois Uhuru Kenyatta

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse