fbpx

RD Congo : Visa ouvre son premier bureau en Afrique centrale

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde et Alfred Kelly, PDG de VISA

Le fournisseur de solutions électroniques de paiement Visa Inc. a ouvert un bureau en République démocratique du Congo, son premier en Afrique centrale.

La délégation de la société, conduite par son PDG Alfred Kelly, a rencontré à cet effet le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde, lors d’un récent séjour à Kinshasa. 
Selon le PDG de Visa, l’ouverture d’un bureau en RDC était plus que nécessaire, car «c’est l’un des pays les plus dynamiques d’Afrique, et nous sommes heureux d’établir une présence locale. En travaillant en étroite collaboration avec des partenaires des secteurs public et privé, nous avons un objectif commun d’élargir l’accès au commerce numérique et de soutenir les objectifs de l’économie de la RDC».

Le 8e bureau de visa en Afrique à Kinshasa

Visa avait signé des partenariats avec plusieurs sociétés telles que la Banque centrale de la République démocratique du Congo, des institutions financières, des fintechs, des commerçants et des opérateurs de téléphonie mobile. Dans les prochains mois, Visa compte introduire des identifiants de paiement pour plus de 150 000 clients M-PESA en RDC, mais aussi travailler avec la fintech Infoset pour son inclusion financière.

Le bureau de Kinshasa est le huitième sur le continent, après la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, l’Egypte, le Maroc, le Rwanda, le Kenya et le Nigeria. En 2016, lors de son arrivée à Abidjan, l’entreprise américaine avait évoqué son envie de s’étendre en Afrique francophone, en raison du potentiel de croissance de la région.

 

Partager.

Répondre

Retrouvez nous sur Facebook !