fbpx

La RDC devenue officiellement membre de l’EAC

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’adoption de l’adhésion de la République démocratique du Congo (RDC) au sein de l’EAC (East African Community) a eu lieu ce samedi, 27 février, lors du 21eme Sommet des Chefs d’État de cette communauté.

 »Désormais, la RDC est membre à part entière de l’EAC », ont adopté les Chefs d’État de cette communauté régionale, lors du sommet par vidéoconférence.

Ils ont également adopté la langue française comme langue officielle de cette organisation à côté de l’anglais et du Swahili.


Alors que le Burundi devait prendre la relève du Rwanda pour présider les sommets des Chefs d’État, le Burundi a refusé cette offre. Ainsi, il a été décidé, lors de ce 21eme Sommet que c’est le Kenya qui va occuper ce poste. Et le nouveau secrétaire général  est désormais Peter Mutuku Mathuki, de nationalité kényane en remplacement de Libérat Mfumukeko, burundais. Le mandat est de 5 ans non renouvelables.

Créée en 2000, l’EAC est désormais formée par sept pays à savoir le Rwanda, le Kenya, le Burundi, la Tanzanie, le Soudan du Sud, l’Ouganda et la RDC.

Les trois pays fondateurs étant le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda.

Partager.

Un commentaire

Répondre