fbpx

Sénégal : Deuxième découverte de pétrole en l’espace d’un mois

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Pétrole Offshore Sénégal

Pétrole Offshore Sénégal

Le groupe écossais Cairn Energy a annoncé lundi 10 novembre 2014 la découverte d’un deuxième gisement pétrolier au large des côtes du Sénégal, un mois après avoir confirmé un premier puits. Ce deuxième gisement, appelé « SNE-1 » et dont les potentialités doivent encore être confirmées, se situe à 1.100 mètres de profondeur et à environ 100 km au large des côtes de Sangomar (littoral sud-ouest du Sénégal). Il se trouve à 24 km du puits « FAN-1 », dont la découverte avait été présentée il y a un mois comme « la plus significative depuis le début de l’exploration pétrolière au Sénégal » par le directeur général de la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen). Comme FAN-1, SNE-1 fait partie de trois blocs offshore couvrant une superficie de 7.490 km2, coexploités par Cairn (qui y dispose de 40% des parts), l’américain ConocoPhillips (35%), l’australien FAR (15%) et Petrosen (10%). « Il s’agit d’une découverte pétrolière importante pour Cairn et pour le Sénégal. Sur la base des estimations préliminaires, il s’agit d’une découverte à potentiel commercial qui ouvre un nouveau bassin sur les rives de l’Atlantique », a expliqué le directeur général de Cairn Energy, Simon Thomson, dans un communiqué. D’après Petrosen, la facture pétrolière du Sénégal tourne autour de 10% de son produit intérieur brut.

Partager.

Répondre