fbpx

Technologies de sécurité : G+D lève un prêt sous forme de billet à ordre de 130 millions d’euros

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Giesecke+Devrient (G+D), le groupe mondial de technologies de sécurité intervenant auprès de certaines banques centrales en Afrique pour battre des billets de banque, les infrastructures numériques …, lève à nouveau un prêt sous forme de billet à ordre, s’appuyant sur le succès de sa dernière émission qui, malgré un environnement de marché difficile, a été très bien accueillie  par les investisseurs.

Le volume initial de termsheet (document Court synthétisant les principaux termes d’un contrat) de 75 millions d’euros ayant été sursouscrit à plusieurs reprises, G+D a maintenant décidé d’augmenter le volume à 130 millions d’euros. Le produit sera utilisé pour le financement général de l’entreprise et pour soutenir la croissance opérationnelle dans les domaines du paiement, de la connectivité, des identités et de la sécurité numérique.

« Le fait que nous contractions à nouveau un emprunt à long terme quatre ans après notre dernier prêt sous forme de billet à ordre est un signe de la grande confiance que les investisseurs placent dans l’orientation stratégique et le solide succès de notre entreprise », souligne le Dr. Peter Zattler, membre du Directoire et CFO de G+D.  « Grâce au prêt sous forme de billet à ordre, nous mettons l’accent sur la large base de nos instruments financiers. »

La transaction financière est à nouveau facilitée par Bayerische Landesbank et DZ-Bank.  L’offre publique a été principalement placée auprès d’un grand nombre de caisses d’épargne et d’institutions coopératives avec des échéances comprises entre trois et cinq ans.

Giesecke+Devrient

Giesecke+Devrient (G+D) est un groupe mondial de technologies de sécurité dont le siège est à Munich. En tant que partenaire de confiance des clients les plus exigeants, G+D sécurise les valeurs essentielles du monde avec ses solutions. L’entreprise développe la technologie avec passion et précision dans quatre grands domaines : le paiement, la connectivité, les identités et les infrastructures numériques.

G+D a été fondée en 1852. Au cours de l’exercice 2021, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 2,38 milliards d’euros avec environ 11 800 employés.

G+D est représentée par 89 filiales et coentreprises dans 33 pays.

Partager.

Répondre