fbpx

Transport & Logistic / Reprise de Bolloré Africa Logistics : MSC fait une offre à Bolloré

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe Bolloré a révélé lundi 20 décembre dans un communiqué avoir reçu une offre du groupe italien MSC, acteur majeur du transport et de la logistique par conteneurs, pour l’acquisition de 100 % de Bolloré Africa Logistics, regroupant l’ensemble des activités de transport et logistique du groupe Bolloré en Afrique.

L’offre faite par l’armateur italien est sur la base d’une valeur d’entreprise, nette des intérêts minoritaires, de 5,7 milliards d’euros. Le groupe Bolloré va ouvrir des négociations exclusives avec le groupe MSC jusqu’au 31 mars 2022 afin que ce dernier puisse, à l’issue d’une phase d’audit complémentaire, lui remettre, le cas échéant, une promesse d’achat.

La décision du groupe Bolloré d’exercer cette promesse et la signature des accords y afférents ne pourraient intervenir qu’à l’issue des procédures d’information et de consultation des instances représentatives du personnel compétentes et de certaines opérations de réorganisation internes au groupe. La réalisation de la cession serait soumise à l’obtention d’autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence compétentes ainsi qu’à l’accord de certaines des contreparties de Bolloré Africa Logistics.

Dans son communiqué, le groupe Bolloré précise qu’il conservera, dans tous les cas, une présence importante en Afrique, notamment à travers Canal+, premier opérateur de télévision payante en Afrique francophone et actionnaire important de MultiChoice, leader de la télévision payante en Afrique anglophone. Il y poursuivra également ses développements dans de nombreux secteurs comme la communication, le divertissement, les télécoms, l’édition,…

Pour rappel, c’est le cabinet Gide qui conseille le Groupe MSC pour l’acquisition du Groupe Bollore Africa Logistics. La décision du Groupe Bolloré d’exercer cette promesse et la signature des accords y afférents ne pourraient intervenir qu’à l’issue des procédures d’information et de consultation des instances représentatives du personnel compétentes et de certaines opérations de réorganisation internes au Groupe Bolloré. La réalisation de la cession serait soumise à l’obtention d’autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence compétentes ainsi qu’à l’accord de certaines des contreparties de Bolloré Africa Logistics.

Gide a mobilisé une équipe composée de 26 avocats répartis sur les bureaux de Paris, Bruxelles, Londres et Casablanca. Cette équipe était pilotée par Anne Tolila et Stéphane Vernay associés

Partager.

Répondre