fbpx

Tunisie : Une femme nommée Premier ministre en pleine crise politique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le président tunisien Kais Saied a nommé mercredi Najla Bouden Romdhane, une ingénieure peu connue ayant une expérience auprès de la Banque mondiale, au poste de Premier ministre, près de deux mois après s’être octroyé les pleins pouvoirs.

Source : Reuters

Najla Bouden Romdhane, qui devient la première femme Premier ministre en Tunisie, doit former rapidement un gouvernement, a annoncé le président de la République tunisienne dans une publication postée sur les réseaux sociaux mercredi. Ingénieur géologue, Najla Bouden Romdhane était responsable de la mise en œuvre des projets de la Banque mondiale au ministère de l’Education mais elle a peu d’expérience en politique.

Fin juillet, le président Kais Saied a limogé Hichem Mechichi, ancien chef du gouvernement tunisien, puis a suspendu les séances au Parlement avant de s’arroger l’intégralité des pouvoirs exécutifs, s’attirant ainsi les foudres d’une partie du peuple tunisien et de la communauté internationale qui ont dénoncé un coup d’Etat.

 

Partager.

Répondre