Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Urbanisme durable : Laayoune réussit sa mue et devient un lieu de rendez-vous mondial

Urbanisme durable : Laayoune réussit sa mue et devient un lieu de rendez-vous mondial

La Fondation Phosboucraa a organisé du 17 au 19 Octobre 2019 à Laayoune, au Sud du Maroc, la 1ère édition du Forum International Urbain sur “la Ville des Défis”, autour du thème Innovation Eco-Technologique. Tenue au Palais des Congrès de la ville de Laâyoune, cette première édition du forum a réuni plus de 200 participants nationaux et internationaux.

Durant 3 jours, experts de l’urbanisme, universitaires, représentants du secteur privé, administrations locales et décideurs, venus de 15 pays et de 4 continents, se sont rassemblés, à Laâyoune, pour exposer leurs expériences en matière d’urbanisme durable, partager leur expertise et prise de parti concernant les nouveaux concepts d’éco-ideology.

urbanisme durable LaayouneLe Forum a démarré par la présentation du nouveau modèle de développement des provinces du sud par les autorités locales. Ces dernières ont exposé aux participants les spécificités de la région et l’essor que connaît la ville de Laâyoune, la ville des défis, en préparation des travaux du forum. Les participants ont par la suite, pris part à des tables rondes et des panels, pour débattre des meilleures stratégies à adopter pour développer des villes résilientes. Ils ont ainsi pu découvrir le modèle innovant de la Technopole Foum El Oued ainsi que plus de 40 autres modèles réussis venus de Singapour, Corée du Sud, Inde, Colombie, des USA, du Nigéria, du Sénégal et bien d’autres pays. Des exemples concrets, qui rapprochent la ville de Laâyoune de toutes les grandes métropoles internationales, qui ont en commun cet important challenge de répondre aux nombreux défis de la ville de demain qu’ils soient économiques, sociaux, ou climatiques.

Après des débats riches d’enseignements, la clôture du Forum a donné lieu à des recommandations. La plus importante concerne la place de la technologie et de la nature dans la ville. Dans cette recommandation, l’urbanisme et la technologie sont tournés en opportunités de développement durable à condition que la nature et l’humain soient au centre de la réflexion. Autre recommandation essentielle de ce forum, face aux défis importants des villes durables et résilientes, « il ne s’agit plus de planifier » mais « d’investir dans l’action ». Agir pour intégrer les vrais besoins des usagers de la ville, agir pour que le citoyen participe au développement de sa ville, et pérenniser les projets écologiques grâce à une politique d’entretien pensée en amont, agir pour que l’espace soit géré de manière équitable et qu’il ne donne pas lieu à des inégalités sociales.

A noter que le continent africain a été à l’honneur tout le long du forum. En effet, ce continent à la démographie galopante qui représente plus de 40% de la population mondiale, a été le sujet d’une attention particulière. Les recommandations ont toutes pointé vers la nécessité d’ouvrir ce continent #vers le monde, de favoriser la connexion de ses villes entre elles et enfin de définir son propre modèle de développement urbain. La solution au défi urbain ne peut être que locale, il n’y a pas de solution clé en main ou exportable. L’Afrique doit capitaliser sur l’expérience mondiale et trouver son propre modèle, qui respecte ses spécificités économiques, climatiques, et sociales.

Reste à souligner que par cette première édition du Forum international Urbain sur «La Ville des Défis», la Fondation Phosboucraa a réussi le défi de rendre évident qu’il est d’intégrer la dimension humaine dans le processus de ddéveloppement territorial. Le rendez-vous est donné pour une deuxième édition en 2020 !

Développement Fondation Phosboucraa Urbanisme

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse