fbpx

Afrique du Sud : Riyad place ses pions

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Engagée dans une rivalité géopolitique avec l’Iran, l’Arabie cherche à accroître son influence économique et politique sur le continent africain dans un contexte d’un activisme sans précédent de son ennemi juré.

C’est dans ce cadre qu’il faut inscrire la signature de plusieurs accords de coopération économique et des mémorandums d’entre entre Prétoria et Riyad d’une valeur d’environ 15 milliards de dollars, lors d’une visite d’Etat du président sud-africain Cyril Ramaphosa à Riyad, mardi 18 octobre. Côté saoudien, les autorités précisent que ces accords portent sur la coopération dans les domaines du pétrole, de l’hydrogène vert, de l’aquaculture, de l’industrie militaire, de l’économie numérique et des technologies de l’information.

Les deux parties ont également convenu de créer un fonds d’investissement.

Partager.

Répondre