Dernières nouvelles
Accueil » Echos éco » Afrique. Le Kenya, la Tanzanie, la Zambie et l’Ethiopie, nouveaux émergents

Afrique. Le Kenya, la Tanzanie, la Zambie et l’Ethiopie, nouveaux émergents

Investissement chinois en EthiopieEmergence. Il y a déjà les BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud), voilà les PPICS. Cet acronyme désigne le Pérou, les Philippines, l’Indonésie, la Colombie et le Sri Lanka, qui ont pour point commun d’offrir aujourd’hui un réel potentiel de développement doublé d’un environnement des affaires serein. Comprendre pas ou peu de corruption, des délais de paiement respectés, une information la plus transparente possible, etc. Dans une étude réalisée par Coface à partir d’un ensemble de critères, ces pays apparaissent aujourd’hui comme des relais de croissance aux grands émergents, dont les perspectives, après dix ans d’une course effrénée, s’annoncent moins encourageantes. En même temps que les « PPICS », l’assureur-crédit identifie un autre peloton de champions en devenir avec le Kenya, la Tanzanie, la Zambie, le Bangladesh et l’Ethiopie. Ils présentent, eux aussi, un réel potentiel de croissance, mais avec un environnement des affaires très, voire extrêmement, difficile.

BRICS Croissance Emmergence PPICS

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse