fbpx

Blinken : « Les États-Unis et les pays africains, des partenaires égaux face aux nouveaux défis »

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les États-Unis considèrent les pays africains comme des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis auxquels le monde est confronté, a indiqué lundi 8 août à Pretoria le Secrétaire d’État américain Antony Blinken.

La stratégie africaine des États-Unis, qui reflète la complexité et la diversité du continent, est ancrée dans « la reconnaissance que l’Afrique subsaharienne est une force géopolitique majeure », a déclaré Blinken à l’occasion d’une visite en Afrique du Sud.

S’exprimant lors d’une conférence à l’Université de Pretoria, il a relevé que les États-Unis et les pays africains doivent travailler ensemble afin d’atteindre des priorités communes, telles que la reprise post-Covid-19, la création d’opportunités économiques, la lutte contre la crise climatique, l’élargissement de l’accès à l’énergie et la revitalisation de la démocratie.

« Les États-Unis ne dicteront pas les choix à l’Afrique », a souligné le chef de la diplomatie américaine, notant « le droit de faire ces choix appartient aux Africains seuls ».

Plutôt dans la journée, Blinken a souligné dans un point de presse que « ce que nous recherchons avant tout, c’est un véritable partenariat entre les États-Unis et l’Afrique. Nous ne voulons pas d’une relation déséquilibrée ou transactionnelle ».

La visite du Secrétaire d’État américain en Afrique du Sud entre dans le cadre d’une tournée africaine qui s’achèvera ce jeudi 10 août avec l’étape de Kigali au Rwanda.

 

Partager.

Répondre

Retrouvez nous sur Facebook !