fbpx

Burkina Faso : 4 militaires nommés gouverneurs des régions

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est sans doute l’une des conséquences de la multiplication des attaques terroristes islamistes dans le pays.

Quatre officiers de l’armée ont été nommés gouverneurs des régions de l’Est, du Nord, Sahel et la Boucle du Mouhoun, des régions en proie aux attaques terroristes. 
Le colonel Mamadou Boukouma, le colonel Elie Tarpaga, le colonel-Major Pierre Ouédraogo et le Lieutenant-Colonel Rodolphe Sorgho ont été nommés respectivement gouverneur des régions de la Boucle du Mouhoun, de l’Est, du Nord et du Sahel, précise un rapport du conseil ministériel tenu jeudi 13 janvier. Ces régions dont certaines étaient déjà administrées par des militaires, font partie des zones les plus touchées par le terrorisme depuis 2015. 
Les attaques terroristes ont entraîné le déplacement de plus de 1,5 million de personnes à l’intérieur du pays et la fermeture de 3.000 établissements scolaires privant plus de 500.000 enfants de la scolarité.

Partager.

Répondre