fbpx

Le Burundi compte se doter de sa propre compagnie aérienne

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est ce qui est ressorti du dernier Conseil des ministres, tenu dernièrement, sous le haut patronage du président Evariste Ndayishimiye. Et ce, avec un capital de 90% des actions de l’Etat.

 

Un comité a été récemment mis en place pour statuer sur la création d’une nouvelle compagnie aérienne dénommée : ‘’ Burundi Airlines’’. D’après un communiqué du conseil du ministre, tenu le 24 décembre 2020, le rapport dudit comité comprendra le projet de contrat de fusion des sociétés Air Burundi et SOBUGEA, le projet de décret portant autorisation de l’Etat à participer au capital social de la société Burundi Airlines, la structure et l’organigramme de la nouvelle compagnie en creation ainsi que sa feuille de route.

Ce conseil des ministres a proposé que l’actionnariat de cette société soit constitué par l’Etat (92%), SOCABU (4%) et SABENA en faillite (4%).

Pour mieux réussir ce projet, une autre équipe a été instituée pour étudier les mécanismes de gestion du passif de la société Air Burundi, qui, avec la fusion de SOBUGEA, va donner naissance à Burundi Airlines. «Une équipe a été mise en place pour appuyer le ministre en charge du Transport pour étudier ensemble ces mécanismes afin de ne pas mettre en difficultés la nouvelle société naissante», précise ce communiqué du Conseil des ministres.

Il signale que c’est dans le cadre de la relance du transport aérien, que le gouvernement s’est engagé à mobiliser les fonds nécessaires et prendre d’autres mesures d’accompagnement visant le redressement d’Air Burundi.

Partager.

Répondre