fbpx

Burundi : Première sortie du pays du Président Evariste Ndayishimiye

Pinterest LinkedIn Tumblr +

90 jours après son investiture anticipée, le 18juin 2020 suite au décès inopiné de son prédécesseur Pierre Nkurunziza, le Président Evariste Ndayishimiye a effectué,samedi 19 septembre 2020 une visite officielle d’une journée, en République Unie de Tanzanie.

 

Il s’agit du premier déplacement à l’étranger du Président burundais depuis son accession au pouvoir en juin dernier. Un voyage effectué par voie terrestre. Accueilli par son homologue tanzanien John Pompe Magufuli, à Kigoma, capitale politique sise au nord-Ouest de la Tanzanie,  Ndayishimiye a salué l’accueil réservé par la Tanzanie aux réfugiés burundais : «Le Burundi remercie vivement la Tanzanie pour l’accueil réservé aux réfugiés burundais ces dernières années.»

tinmar 970

Il faut noter que le nombre total des réfugiés burundais dans les pays voisins était de 329294 au 31 août dernier, d’après le HCR (site web). Ils sont principalement en Tanzanie, au Rwanda, en Ouganda et en République démocratique du Congo.

Tous ces réfugiés ont fui le Burundi en 2015 après le déclenchement d’une crise née de la contestation du 3ème mandat de l’ancien Président Pierre Nkurunziza, décédé le 8 juin 2020, deux mois avant la fin de son 3ème mandat.

Et selon l’Agence de l’ONU pour les réfugiés, jusqu’au 31 août 2020, le nombre total des réfugiés burundais en Tanzanie s’élevait à 160.312 contre plus de 180.000 en août 2019.

Le rapatriement des réfugiés burundais se poursuit aujourd’hui, dans le cadre d’un accord tripartite signé en mars 2017 entre la Tanzanie, le Burundi et le HCR.

Les deux homologues ont aussi convenu de booster les échanges commerciaux entre leurs deux pays. «Aujourd’hui, plus de 95 % des importations burundaises passent par le port de Dar-es-Salaam», a déclaré le Président tanzanien John Magufuli. «Dans les prochains jours, la Tanzanie va faire l’extension de l’aéroport de Kigoma pour faciliter les échanges avec le Burundi, via le transport aérien», a-t-il souligné.

Partager.

Répondre