fbpx

Dakar : Ouverture d’un symposium international sur les systèmes de soins en Afrique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

 

Les travaux d’un symposium international sur le renforcement des systèmes de soins obstétricaux, chirurgicaux et anesthésiques en Afrique se sont ouverts mercredi 4 avril à Dakar.

Prennent part à cette rencontre scientifique, le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, Mercy Ships, une organisation humanitaire internationale, le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, le Collège des chirurgiens d’Afrique de l’Ouest, et « Smile Train », une organisation à but non lucratif proposant une chirurgie corrective aux enfants souffrant de fentes labiales et palatines.

Le symposium de deux jours est le premier d’une série d’événements que compte dérouler Mercy Ships pour fêter le 30e anniversaire de ses activités en Afrique.  L’organisation humanitaire affirme vouloir renforcer son partenariat avec les pays africains et les professionnels de la santé, avec sa série d’événements prévus en mai et juin 2022.

Plus de 200 personnes, dont des ministres de la Santé, prennent part à ce symposium pour plancher sur les systèmes de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques en Afrique, notamment les gaps identifiés, les objectifs prioritaires, les stratégies de mise en œuvre et les investissements. Cette rencontre offre « une occasion unique d’élaborer une feuille de route afin de renforcer l’accès aux soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques en Afrique, d’ici à 2030 », selon un communiqué des organisateurs. Des résultats de « l’analyse situationnelle » de l’offre de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques dans la région Afrique de l’OMS seront présentés aux ministres de la Santé lors d’un sommet prévu à la suite du symposium. « Cette évaluation débouchera sur un plan régional, qui sera approuvé par les ministres africains de la Santé », indique la même source. Après le Symposium, le plus grand navire-hôpital civil au monde, le Global Mercy, sera baptisé dans le port de Dakar au Sénégal, le 2 juin dans le cadre de la série de manifestations annoncées.  « D’une capacité de 37.000 tonneaux de jauge brute, le Global Mercy évoluera aux côtés du premier navire-hôpital, l’Africa Mercy, actuellement à quai au port de Dakar », selon le communiqué. « Mercy Ships entend (…) doubler l’impact de son travail, grâce à ce nouveau navire, en menant des opérations destinées à changer des vies et en proposant des formations médicales aux personnels soignants locaux », souligne le communiqué.  Une déclaration dite de Dakar sur le renforcement des systèmes de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques en Afrique d’ici 2030 sera signée le 2 juin, selon les organisateurs.  Mercy Ships (ou Navires de la miséricorde en français) est une ONG humanitaire internationale basée sur des valeurs chrétiennes dont la mission consiste à améliorer l’accès aux soins de santé dans les pays d’Afrique en voie de développement. L’ONG a été fondée à Lausanne en Suisse, en 1978.

Partager.

Répondre