fbpx

Kenya : Google ouvre son premier centre de développement africain

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le géant américain de l’informatique, Google, a choisi la capitale kényane Nairobi pour l’implantation du premier centre de développement de ses produits en Afrique.

Le nouveau centre de développement aidera à créer des produits et services «transformateurs» pour les personnes en Afrique et dans le monde, a indiqué la vice-présidente des produits de Google, Suzanne Frey.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre du plan du géant américain qui, près de sept mois après avoir révélé son plan d’investissement de 1 milliard de dollars dans divers projets en Afrique pour les cinq prochaines années, vise à étendre sa base sur le continent. 
Il offrira également des opportunités d’emploi aux ingénieurs visionnaires, aux chefs de produits, aux concepteurs d’expérience d’utilisateurs et aux chercheurs, et permettra de poser les bases d’une croissance significative dans les années à venir, a ajouté Suzanne Frey. La mission de Google en Afrique est de rendre Internet utile aux Africains et de s’associer aux gouvernements, décideurs politiques, entreprises, éducateurs, entrepreneurs africains pour façonner la prochaine vague d’innovation sur ce continent, a-t-elle fait savoir.

Le géant américain de l’informatique embauchera plus de 100 talents technologiques sur le continent africain, y compris des ingénieurs logiciels, des chercheurs et des concepteurs au cours des deux prochaines années pour aider à résoudre des défis difficiles et techniques, tels que l’amélioration de l’expérience Smartphone pour les personnes en Afrique ou la construction d’une infrastructure Internet plus fiable, a relevé Mme Frey. Il s’agit du deuxième investissement majeur de Google dans la recherche et le développement sur le continent, après la création d’un centre de recherche et d’intelligence artificielle au Ghana, en 2019.

Partager.

Répondre