fbpx

Mauritanie : Kinross paie 12 millions de dollars et peut envisager l’extension de Tasiast

Pinterest LinkedIn Tumblr +

TasiastLa société Kinross Gold Corporation, propriétaire de la mine d’or Tasiast Mauritanie, a finalement payée 12 millions de dollars canadiens (8,7 millions d’euros) à certains de ses actionnaires qui lui avaient intenté, en 2012, un procès auprès de la cour supérieure de l’Ontario.

C’est le cabinet juridique KoskieMinsky LLP qui vient d’annoncer la nouvelle de cet accord qui stipule que le montant du règlement sera acquitté par l’entremise d’une couverture d’assurance. Rappelons qu’en novembre 2013 et décembre 2014, les tribunaux ont rejeté les tentatives des plaignants de procéder par voie de recours collectif et au titre de la loi sur les valeurs mobilières. Néanmoins Kinross aurait estimé qu’il serait dans l’intérêt des actionnaires de résoudre ce différend afin de mettre fin aux risques et frais inhérents à un litige.

Des observateurs pensent que la fin de ce litige peut permettre à Kinross de penser à la reprise de ses activités de développement, notamment celui concernant l’extension de l’usine de production de Tasisat Mauritanie suspendu, fin 2014 par manque de financement dû à la chute des prix de l’or.


Partager.

Répondre