fbpx

Mesfin Tasew, nouveau PDG d’Ethiopian Airlines

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nommé le 24 mars à la tête du groupe Ethiopian Airlines où il a fait toute sa carrière, Mesfin Tasew succède à l’emblématique Tewolde GebreMariam, qui a dû prendre sa retraite anticipée pour raison de santé et dont la démission avait été annoncée la veille.

Mesfin Tasew était jusqu’alors l’un des hommes de confiance du PDG sortant. Mesfin Tasew est un homme silencieux au sein d’une compagnie qui fait du bruit. C’est un homme secret qui n’apparaît jamais dans les médias, qui ne prend pas la parole en public, mais qui, depuis son entrée au sein d’Ethiopian Airlines, a participé à toutes les batailles, à toutes les révolutions, qui ont permis à cette petite compagnie régionale créée en 1945 de devenir un mastodonte du transport aérien africain. Un homme du sérail donc, mais au profil atypique. Mesfin Tasew n’est pas l’un de ces diplômés de grandes école de commerce ou l’un des financiers de haut vol, comme on en rencontre tant à la tête des grands groupes. C’est un ingénieur, un diplômé d’avionique. Un homme pour qui la précision et le résultat priment. En 38 ans au sein d’Ethiopian Airlines, il a eu le temps d’apprendre les divers aspects du métier. Il s’est occupé notamment d’achat d’avions, avant de diriger les opérations de la compagnie de 2010 à 2021. Durant une petite année, il a pris la tête d’Asky, la filiale togolaise, sans doute pour y peaufiner ses qualités de manager. En réalité, il a été programmé depuis longtemps par son prédécesseur Tewolde Gebremariam pour lui succéder selon Aberrahmane Berthé, le Secrétaire général de l’Afraa, l’Association africaine des compagnies aériennes.

 

Partager.

Répondre