fbpx

MINUSMA : El Ghassim WANE au Mali !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Annoncé en février dernier pour prendre les rênes de l’organe onusien à Bamako, El Ghassim Wane, est arrivé dans la matinée du 5 mai à Bamako. Le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU  pour le Mali remplace Mahamat Saleh Annadif, en fin de mission.

Le Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) est dorénavant El Ghassim WANE. Le diplomate mauritanien a rejoint la capitale malienne où il fut accueilli par le Secrétaire général du Ministère de la Coopération internationale.

Sa nomination fut officielle depuis le 15 mars 2021 par le Secrétaire général de l’ONU. Jouissant d’une expérience de 25 ans dans la prévention des conflits, la médiation et le maintien de la paix, El Ghassim n’est pas étranger aux défis du contexte malien.

«Je suis très reconnaissant au Secrétaire général des Nations-unies pour la confiance qu’il a placée en ma personne. Je suis évidemment conscient de l’ampleur de la tâche, de sa complexité et des difficultés qui sont inhérentes à tout processus de transition et à tout processus de paix. Je suis aussi convaincu que la tâche n’a rien d’insurmontable et je reste motivé par les jalons déjà posés par les autorités de la transition pour bâtir l’édifice de la paix, afin de conforter l’unité du Mali et évidemment essayer de promouvoir la réconciliation entre les fils et les filles du pays» a déclaré le nouveau Représentant spécial à sa descente d’avion. L’Accord d’Alger signé en 2015 qui semble caduc, est au cœur de plusieurs blocages, reste son premier objectif. Aussi, il y a la pacification du Centre malien (région de Mopti) où les casques bleus interviennent désormais, mais restent débordés par les conflits communautaires entretenus par les djihadistes.

A rappeler que le mauritanien EL Ghassim Wane dirigera la MINUSMA en remplacement de Mahamat Saleh Annadif qui était en poste depuis Décembre 2015. Le tchadien dirige le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWAS) basé à Dakar.

Partager.

Répondre