fbpx

Tous les articles qui parlent de Politique monétaire

Banque & finance
0

Afrique centrale : La BEAC serre la vis

A contre-courant de ses homologues à l’échelle internationale qui ont adopté une attitude plutôt prudente, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a décidé de réduire le volume de liquidité à la disposition des banques de l’espace Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), dans le cadre de ses opérations hebdomadaires d’injection

Banque & finance
0

Egypte : La digue anti-inflation de la Banque centrale

La Banque centrale d’Egypte riposte face aux conséquences de la guerre en Ukraine. L’accélération de l’inflation a incité le Comité de politique monétaire, réuni en session extraordinaire lundi 21 mars, à relever ses taux directeurs pour la première fois depuis juillet 2017. Le taux de rémunération des dépôts et le taux de refinancement ont ainsi

Banque & finance
0

Le FMI dresse des couronnes à l’UEMOA  

Le FMI a conclu une consultation avec l’Union économique et monétaire ouest-africaine le 11 février dernier. Dans leur rapport publié mercredi 2 mars, ses experts sont plutôt optimistes pour la région et saluent sa résilience. Les économies de l’UEMOA ont fait preuve d’une forte résilience face à la crise du Covid-19, et elles se redressent

Banque & finance
0

RDC : Une croissance de 6,1% attendue en 2022

La Banque centrale a annoncé, ce mardi 4 janvier 2022, que la République démocratique du Congo (RDC) pourrait atteindre une croissance économique de 6,1 % en 2022, contre 5,7% en 2021. «Le pays s’est «fortement remis» de l’impact de la pandémie de Covid-19 en 2021, avec une croissance estimée à 5,7%. Une stabilité qui reflète

Actualité Banque centrale, Nigeria, Naira
0

Politique monétaire: Le Nigeria fait marche arrière sur les règles de change après la dépréciation du naira

La Banque centrale du Nigeria vient de renoncer à l’interdiction d’importer des biens auprès de fournisseurs intermédiaires non fabricants, à cause de la chute de la valeur du naira face aux autres devises étrangères. Une circulaire de l’émetteur central nigérian adressée aux banques, en milieu de semaine, permet aux importateurs d’ouvrir des lettres de change