fbpx

Partenariat commercial : La Côte d’Ivoire et les USA signent un mémorandum de 500 millions de dollars

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’accord au cœur des intérêts porte sur environ 300 milliards CFA, soit 500 millions de dollars US, visant à accroître les échanges commerciaux entre Abidjan et Washington.

La visite du président Alassane Ouattara auprès des leaders américains lors de son séjour onusien pendant l’assemblée générale porte ses fruits. L’objectif de l’accord signé à Abidjan est de renforcer la coopération économique entre les deux pays. La signature de l’accord a été assurée par le ministre de l’Economie et des Finances Adama Coulibaly et Mme Reta Jo Lewis, présidente de la Banque Export-Import des Etats-Unis (Eximbank US).

eta Jo Lewis, Adama Coulibaly

Mme Reta Jo Lewis, présidente de la Banque Export-Import des Etats-Unis (Eximbank US) et
Adama Coulibaly, ministre de l’Economie et des Finances de Côte d’Ivoire

Selon les parties, l’accord vise la création de possibilités de financement à hauteur de 500 millions de dollars, et permettra de faciliter les investissements des entreprises américaines en Côte d’Ivoire.

Aussi, le deal sera axé sur les projets concernant le transport, la santé, la sécurité, l’éducation, l’agriculture…

À rappeler que le portefeuille des échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis affiche 750 milliards de FCFA. Le numéro 1 ivoirien estime que ce total est très loin du potentiel entre son pays et Washington. Pour Alassane Ouattara, il devrait être porté à 1 500 milliards de FCFA à l’horizon 2025.

Reste à savoir s’il sera aux affaires à cette époque et que l’administration démocrate n’aura pas passé la main aux Républicains.

 

Partager.

Répondre