fbpx

Rwanda : La BAD accorde un financement de plus de 80 millions de dollars US

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, ce mardi 1er juin, avoir approuvé, le 26 mai dernier à Abidjan, un financement de 84,22 millions de dollars US au Rwanda.

Sous la forme d’un prêt et d’un don pour l’électrification, environ 80 000 ménages ruraux vont bénéficier de ce financement dans le sud du Rwanda. Le Projet de renforcement du réseau et de connectivité du dernier kilomètre du pays bénéficiera d’un prêt de 36,77 millions de dollars et d’un don de 47,45 millions de dollars issus du Fonds africain de développement, le guichet de prêt à taux concessionnels du Groupe de la Banque africaine de développement.

Selon un communiqué de la BAD, ce financement contribuera à faire progresser l’objectif d’électrification universelle de ce pays d’Afrique de l’Est. «Elle permettra notamment aux petites entreprises et aux jeunes rwandais de bénéficier d’un meilleur accès énergétique», précise ce communiqué, qui ajoute qu’il donnera l’occasion à un accès au réseau électrique à 77 470 ménages pour la première fois. Ce qui nécessitera la construction de lignes de transmission à moyenne tension sur une longueur de 595 kilomètres et d’un réseau de distribution à basse tension d’une longueur de 1 620 kilomètres à travers six districts du sud du pays.

Le projet mettra également à niveau la réhabilitation et l’extension de réseaux à basse tension d’une longueur totale de 1 720 kilomètres ainsi que l’installation de transformateurs dans des villes secondaires à charge élevée. «Il devrait aussi améliorer la fiabilité et la stabilité de la fourniture électrique à travers le Rwanda, élargir l’accès des populations à l’électricité et contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en donnant un accès à une énergie propre.»

Un projet pour renforcer l’éducation en donnant aux étudiants de disposer de la lumière pour leurs études, et profiter aux petites et moyennes entreprises tout en améliorant la création d’emplois pour les jeunes.

Il faut que le Projet de renforcement du réseau et de connectivité du dernier kilomètre fasse partie du Programme d’accès universel à l’énergie au Rwanda (RUEAP). Il vise à assurer une fourniture d’électricité à tout le pays d’ici à 2024 et entre en droite ligne du cadre de développement à long terme du pays appelé Vision 2050.

Il s’inscrit, enfin, dans le fil de deux des cinq priorités stratégiques de la Banque africaine de développement dénommées «High5» : «éclairer et alimenter l’Afrique en énergie» et «améliorer la qualité de vie des populations d’Afrique».

 

 

Partager.

Répondre