fbpx

Rwanda : le PSG inaugure une école de football

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le club français Paris Saint-Germain (PSG) a inauguré, samedi 27 novembre, sa première école de football au Rwanda, à Huye, dans le Sud du pays. 

Inaugurée en présence de l’ancien capitaine Rai, cette école est destinée à la fois à former des joueurs pour le Rwanda et à étendre la marque PSG en Afrique. Un total de 172 filles et garçons de 6 à 16 ans vont évoluer dans cette école rejoignant les 122 académies du PSG dans 15 pays, qui réunissent 22.000 jeunes joueurs sur quatre continents. Les joueurs ont été sélectionnés parmi 2 000 enfants (dont 500 filles)dans 18 écoles du district de Huye et 8 centres de détection. L’académie recevra également 400 à 500 enfants supplémentaires pour des stages chaque année.

Visit Rwanda

Cette PSG Academy « s’inscrit dans un partenariat global entre le PSG et le Rwanda, ce magnifique pays et permet de mettre en avant sa culture », explique la responsable du développement de la marque PSG à l’international, Nadia Benmokhtar. Pour le Rwanda, ce programme doit permettre de développer le football local, encore très loin des meilleurs du continent. La sélection rwandaise n’a participé qu’une seule fois à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), en 2004.

Pour rappel, le club champion de France de football a noué un partenariat de sponsoring avec le Rwanda qui s’échelonnera sur une période jusqu’en 2023 et à travers duquel Kigali verse chaque année 4 millions de dollars US au PSG. A travers ces accords, ce pays de l’Afrique de l’Est vise la promotion du tourisme et de ses produits locaux. Depuis lors, le Parc des Princes porte une nouvelle décoration : celle du logo du partenariat Rwanda-Paris Saint-Germain : «Visit Rwanda». Ce slogan vise à attirer les touristes à visiter ce pays.

«Visit Rwanda» est également imprimé sur les maillots d’entraînement des joueurs de l’équipe masculine. Les maillots officiels des joueuses portent aussi l’inscription du logo. Les supporters du club ont droit au café et au thé made in Rwanda sur le stade parisien.

Partager.

Répondre