fbpx

Sommet de la Cedeao : Le Président guinéen récuse le médiateur Ibn Chambas

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Guinée a réagi aux conclusions du sommet par courrier officiel du Colonel Mamady Doumbouya qui n’approuve pas certaines décisions.

Au lendemain du 3ème sommet extraordinaire de la Cedeao sur le Mali et la Guinée,  Conakry est sortie du silence. En lieu et place du chef de la diplomatie, c’est le leader de la Transition guinéenne himself qui a donné de la voix.

Le colonel Doumbouya a salué la prise en compte des avancées enregistrées au sujet du processus transitoire en Guinée. S’il affirme continuer dans un esprit d’inclusion,  l’homme fort de Conakry a contesté un point : le choix de l’envoyé spécial pour la Guinée. Allusion faite à Mohamed Ibn Chambas qui fait office de médiateur pour la Guinée.  » La nomination d’un envoyé spécial ne nous paraît ni opportun, ni urgent vu qu’aucune crise interne n’est à constater » affirme le Président de la transition.

La mise en place du gouvernement et la réception des candidatures pour le parlement du CNT sont en soi, des actions concrètes ne nécessitant aucune tutelle, argumente le Colonel Mamady Doumbouya.

Reste à savoir si le Dr Mohamed Ibn Chambas sera en odeur de sainteté lors de sa prise de contacts quand il ira en Guinée.

Partager.

Répondre