fbpx

Standard Chartered Bank quitte plusieurs pays africains

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe bancaire britannique Standard Chartered Bank a annoncé jeudi 14 avril qu’il se désengage de sept pays d’Afrique et du Moyen-Orient.

La banque se prépare à fermer ses filiales au Cameroun, en Angola, en Gambie, en Jordanie, au Liban, en Sierra Leone et au Zimbabwe. Ce départ consécutif à la stratégie du groupe de se concentrer sur des marchés plus rentables et à croissance plus rapide, prendra la forme de cessions des actifs.

Le plus grand marché africain de la banque britannique était le Cameroun où elle est implantée depuis 1986. Même après avoir décidé il y a quelques années de se concentrer uniquement sur la clientèle «corporate», son activité n’a pas réellement décollé.

Selon les données de la BEAC, pour le mois de janvier 2022, par exemple, la filiale locale de Standard Chartered Bank affiche seulement 83,9 milliards de FCFA de crédits à l’économie, soit seulement 1,94 % de part du marché. Par ailleurs, avec un peu plus de 244 milliards de FCFA de dépôts enregistrés en janvier, Standard Chartered Bank Cameroun est à la remorque de ses concurrents avec 3,91 % de part de marché.

 

.

Partager.

Répondre