fbpx

Transport maritime : Maersk tisse sa toile en Afrique du Sud

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La multinationale danoise de transport maritime a annoncé qu’un projet de joint-venture était sur le point d’être finalisé avec le groupe sud-africain Grindrod, spécialisé dans les prestations de services logistiques et d’expédition de fret. Maersk révèle qu’il détiendrait 51 % des parts de la coentreprise.

Selon le transporteur maritime, la coentreprise proposée devrait permettre «de créer une base de croissance et permettre à Maersk d’exceller dans l’exécution des produits de logistique et de services afin de mieux servir les clients via des solutions intermodales dans le camionnage, le rail, les dépôts, l’entreposage et l’approvisionnement maritime».

La transaction reste soumise à l’approbation des autorités de régulation et de concurrence.  Le contrôle par le groupe danois de la chaîne des valeurs, qui intègre des solutions intermodales pour les expéditions en partance ou à destination de l’Afrique du Sud, devrait contribuer à mieux organiser les pré et post-acheminements des cargaisons. Ce qui pourrait avoir comme impact direct de décongestionner les ports du pays.

La compagnie sud-africaine Grindrod

Partager.

Répondre