fbpx

Transport : Le Nigeria lance un projet ferroviaire de 2 milliards de dollars

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec cette ligne de chemin de fer, c’est parti pour un ambitieux projet d’infrastructures devant faciliter l’intégration entre les pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Nigeria entame la construction d’une ligne ferroviaire de 284 kilomètres devant relier la ville nigériane de Kano à celle de Maradi au sud du Niger, le pays voisin. C’est le président Muhammadu Buhari qui en a donné le coup d’envoi lors d’une conférence virtuelle qui s’est tenue ce mardi 9 février.

« Quand ce projet sera achevé, il permettra l’import et l’export de biens vers le Niger et d’autres pays de la zone via les ports nigérians », a fait remarquer le président nigérian que ce projet tient à cœur. En effet, cette ligne de chemin de fer s’intègre dans une série d’autres devant renforcer les infrastructures internes, tout en contribuant à relier le pays à ses nombreux voisins de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).
Une fois terminée, elle contribuera à augmenter les échanges commerciaux avec le Niger, tout en facilitant les déplacements pour les citoyens des deux pays.

Dans ce contexte économique difficile de récession, ce projet est synonyme d’un important sacrifice de la part du gouvernement. C’est néanmoins, un élément s’intégrant dans un réseau devant coûter 23 milliards de dollars. C’est en effet, la somme que le parlement nigérian avait autorisée à emprunter au gouvernement après la réélection du président Buhari en 2019.

Partager.

Répondre