fbpx

Afrique du Sud : Ramaphosa et Mkhize candidats à la présidence de l’ANC

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, et l’ancien ministre de la Santé Zweli Mkhize ont été désignés candidats à la présidence du Congrès national africain (ANC), lors de la prochaine conférence nationale élective du parti prévue en décembre prochain, a annoncé mardi 22 novembre le parti au pouvoir.

Lors d’une conférence de presse, Kgalema Montlanthe, chef du Comité électoral de l’ANC, a déclaré que Ramaphosa avait obtenu 2.037 nominations tandis que Mkhize en avait obtenu 916.

Il a annoncé les noms des six premiers responsables du Comité exécutif national (CEN) de l’ANC, nommés par plus de 4.000 délégués des différentes branches du parti à travers le pays.

Cyril Ramaphosa, Zweli Mkhize

De gauche à droite Cyril Ramaphosa et Zweli Mkhize

Pour le poste de Vice-président, trois noms ont été retenus : Paul Mashatile, Ronald Lamola et Oscar Mabuyane, alors que pour celui de Président national, les délégués ont choisi Stanley Mathabatha, Gwede Mantashe et David Masondo.

Mdumiseni Ntuli, Phumulo Masualle et Fikile Mbalula ont reçu les approbations pour le poste de Secrétaire général et Nomvula Mokonyane et Febe Potgieter pour celui de Secrétaire général adjoint.

Et enfin pour le trésorier, ce sont Benjamin Chauke, Pule Mabe et Mzwandile Masina qui se disputent le poste.

Le Congrès national africain, au pouvoir en Afrique du Sud depuis la fin du régime ségrégationniste d’apartheid en 1994, organisera sa Conférence élective nationale du 16 au 20 décembre prochain pour élire ses dirigeants.

Partager.

Répondre