fbpx

Cédéao : Front commun contre la métastase du terrorisme

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une réunion extraordinaire du Comité des chefs d’état-major des armées des Etats membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se tiendra à Accra du jeudi 5 au vendredi 6 mai, afin d’analyser la situation sécuritaire, a annoncé ce mercredi l’organisation sous-régionale dans un communiqué.

Les patrons des armées de la région évalueront la mise en œuvre des recommandations issues de leur session tenue à Abidjan du 17 au 19 novembre 2021. En effet, c’est à l’issue de ce rendez-vous qu’il avait été décidé de renforcer les capacités logistiques des forces armées des pays confrontés au terrorisme et de multiplier des opérations conjointes contre les groupes djihadistes au Sahel. Des opérations ont été conduites récemment entre le Niger et le Mali, et entre le Burkina Faso et le Niger.

Conformément aux instructions de chefs d’Etat, le Comité des chefs d’état-major fera des propositions concernant l’appui financier de la Commission de la Cédéao à l’organisation de l’opération conjointe entre le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Niger et le Togo. Il s’agit d’éviter à tout prix la métastase du terrorisme à tous les pays de la région.

Durant leurs travaux, les membres du Comité des chefs d’état-major des armées de la Cédéao, discuteront des priorités d’appui opérationnel et logistique, et des modalités d’allocation de ces capacités aux Etats concernés.

Le Comité des chefs d’état-major est un organe institutionnel de la Cédéao chargé de la prévention et la gestion des conflits dans la région. Il regroupe l’ensemble des chefs des armées des quinze Etats membres de l’Organisation.

Partager.

Répondre