fbpx

COVID-19: Comment Ethiopian Airlines a réussi à s’en sortir

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En faisant preuve d’ingéniosité, la compagnie éthiopienne a réussi à tirer son épingle du jeu, même si l’équilibre reste fragile en cette année de Covid-19. Des avions commerciaux ont été transformés en cargos et même le Premier ministre Abiy Ahmed s’y est mis pour faire la promotion de cette nouvelle activité de fret.

2020 est une année cauchemardesque pour les compagnies aériennes. Beaucoup d’entre elles sont au bord de la faillite. Seules celles qui ont su faire preuve d’inventivité ont pu se maintenir à flots.

tinmar 970

Dans le monde, Ethiopian Airlines fait partie des rares qui ont réussi à réaliser des performances acceptables.
Bien qu’ayant vu son chiffre d’affaires baisser de l’ordre d’un milliard de dollars par rapport à 2020, selon son Président-directeur général, Tewolde Gebremariam, la situation est bien meilleure que pour la plupart des transporteurs aériens. La principale raison de cette relative réussite est qu’Ethiopian Airlines a su miser dans le fret.

« Nous avons été très rapides, très flexibles et agiles pour déplacer nos forces et nos ressources sur le fret », a expliqué Tewolde Gebremariam, qui rappelle qu’en temps normal, une bonne partie du fret aérien est assurée par les vols commerciaux. Cet homme qui dirige la compagnie depuis dix ans est formel : « ces interventions ont sauvé la compagnie ».

La suite dans les idées

La compagnie aérienne éthiopienne n’avait pas suffisamment d’avions cargos, il a donc fallu se montrer ingénieux. Ainsi, 25 appareils qui étaient pour les vols commerciaux ont rapidement été vidés de leurs sièges de passagers et transformés en cargos. Dans 20 autres, les sièges ont été gardés, mais les colis étaient simplement ceinturés permettant ainsi de les transporter de manière sécurisée.

Il semblerait également que pour permettre à la compagnie de réaliser un volume d’affaires correct, même le Premier ministre Abiy Ahmed s’y est mis. Il aurait fait la promotion de l’activité de fret auprès de ses homologues chef d’Etat ou de gouvernement notamment pour le transport du matériel de lutte contre le Covid-19.

En tout cas, le succès a été au rendez-vous. Ethiopian a opéré 360 vols cargo transportant des équipements de protection contre le Covid-19 dans plus de 80 pays, selon son PDG. Et les mois à venir promettent d’être aussi dynamiques que ceux qui précèdent, notamment en cas de découverte de vaccin. Puisque la compagnie a déjà préparé une quarantaine d’appareils pour acheminer ce futur sésame.

En tout cas, elle est l’une des rares compagnies qui n’ont pas sollicité l’aide de leur gouvernement, même si Ethiopian Airlines est en mode survie.

Partager.

Répondre