fbpx

Engrais phosphatés : Le Groupe OCP double ses livraisons vers les pays africains

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Mustapha Terrab PDG du Groupe OCPMustapha Terrab, PDG du Groupe OCP avait relevé le paradoxe : « L’Afrique exporte la quasi-totalité de sa production de nutriments, utilisés un peu partout dans le monde pour fabriquer des engrais, lesquels sont ensuite revendus à ces mêmes pays africains au prix fort ».

Depuis, le patron du groupe marocain, leader mondial dans les phosphates, tente de résoudre ce paradoxe, d’autant que la consommation d’engrais au sud du Sahara est appelée à exploser en raison de la « révolution verte » en marche sur le continent. Aujourd’hui, il est en passe de réussir son pari, lui dont le groupe a développé des engrais phosphatés spécifiquement pour les sols et les cultures agricoles africaines. En effet, les exportations du Groupe OCP vers différents pays du continent africain ont doublé entre septembre 2013 et la même période de l’année 2014. Il s’agit principalement d’engrais phosphatés développés spécifiquement pour les sols et les cultures agricoles africaines.

Le Groupe conforte ainsi sa position d’acteur africain responsable et engagé pour le développement d’une agriculture durable et performante du continent. Conscient de ces enjeux, le Groupe OCP œuvre pour créer un marché d’engrais stable et soutenu, et promeut une agriculture de précision exigeant l’administration de la bonne dose d’engrais, au bon endroit et au bon moment. En somme une fertilisation raisonnée pour une agriculture de progrès. Cette ambition intègre également la transformation de la chaîne de valeur industrielle aussi bien en amont qu’en aval. En effet, le Groupe a annoncé une ligne de production dédiée exclusivement au continent africain en vue d’accompagner les perspectives de développement agricole. Ces capacités de production, en nette progression, permettront de répondre à la demande mondiale, africaine comprise. Les dernières prévisions du Groupe en accord avec sa stratégie industrielle, témoignent de l’augmentation des quantités exportées vers le marché mondial qui ont évolué de 45%, sur le troisième trimestre 2014.


A noter que la hausse de 14 % du CA d’OCP durant le 3ème trimestre 2014 à près de 1,4 milliards dollars US par rapport à la même période de 2013 – qui s’établissait à 1,2 milliards dollars US- conforte la stratégie internationale d’OCP et renforce son leadership mondial. Les neufs premiers mois de 2014 ont été l’occasion de poursuivre la concrétisation du programme d’investissement d’OCP, en phase avec les annonces effectuées lors de la publication des résultats semestriels 2014. Pour cette période de l’année en cours, ce chiffre d’affaires s’établit à 3,75 milliards de dollars US contre 3,65 milliards dollars US, soit une hausse de 3%. Cette tendance haussière des indicateurs clés devrait se poursuivre durant le 4ème trimestre 2014, grâce à la stratégie du Groupe basée sur la maitrise des coûts sur toute la chaîne de valeur, la flexibilité industrielle, l’adaptabilité aux besoins des différents marchés, et l’assise de son positionnement africain. Des facteurs qui renforcent son agilité industrielle et commerciale.

Partager.

Répondre