fbpx

Leadership au féminin : TBS Casablanca lance le débat

Pinterest LinkedIn Tumblr +

« Le leadership au féminin ». Tel est le thème de la quatrième conférence thématique de Toulouse Business School Casablanca (TBS) organisée le 24 février 2015 sur le campus de la Chambre française du commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM). Organisée à la veille du 8 mars, journée mondiale de la femme, le débat a réuni autour d’une table des femmes chefs d’entreprise et hauts commis de l’Etat.

Table Ronde-Leadership au fémininEn introduction des débats, Meryem Lahlou, modératrice et Consultante Marketing-Communication chez Compétence Plus plante le décor à travers une série d’interrogations. Y’a-t-il vraiment un leadership au féminin ?

Pour Carine Chevalier, Directrice du projet Wad3eyati Management Systems International, les femmes ont plus de difficultés à évoluer dans leur carrière professionnelle à cause de certains stéréotypes tels que les postes de responsabilité, les écarts de salaire, les discriminations directes ou indirectes. «Etre une femme et être jeune est une double peine dans le monde du travail» dit-elle.


Pour sa part, Rachida Soulaymani, Directrice du Centre national de Pharmacovigilance fait la distinction entre le leadership transactionnel et le leadership transformationnel, tout en soulignant que la femme appartient à la deuxième catégorie. Les atouts de la femme qui font de son leadership un facteur de réussite  sont: sa polyvalence (multitâches), sons sens de l’organisation, son empathie, son art de fédérer et son courage. Prenant la parole, Rajaa Kantaoui, Directrice des Affaires Publiques à la Sothema, rebondit sur le fait qu’un leader peut être à n’importe quel niveau, à n’importe quel poste mais pas juste au niveau des commandes et prise de décision. « Nous pouvons exercer notre leadership dans notre quotidien, ça s’acquiert et devient un mode et style de vie » dit-elle. Dans le même prolongement d’idées, Fathia Bennis, présidente-directrice générale de Maroclear et présidente de l’association Women’s Tribune, souligne pour sa part, qu’occuper un poste à haute responsabilité en étant une femme n’est pas une chose évidente. «  Etre entrepreneur n’a pas de sexe, si vous avez un bon projet vous pouvez réussir » déclare-t-elle. Pas de doute, au vu des échanges avec la salle, le thème du leadership au féminin passionne et mérite plus qu’une table-ronde. Prochaine conférence de TBS Casablanca : le 20 Mars 2015 sur le thème de l’industrie aéronautique.

Partager.

Répondre