fbpx

Mauritanie : Hausse significative des prix du minerai de fer mauritanien

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les prix du minerai de fer mauritanien (concentré 62%) ont rebondi début décembre atteignant 133 dollars la tonne, soit 8 dollars de plus qu’en novembre dernier, selon les indicateurs du marché chinois qui accueille 67% des exportations de la Société nationale industrielle et minière (SNIM).

Tiges de fer usinées

Tiges de fer usinées

Les prix des contrats à terme de l’acier mauritanien qui enregistrent des hausses périodiques ces derniers mois, avaient grimpé le 20 novembre passé pour atteindre 125 dollars la tonne.

En août 2020, ils avaient connu un bon qualitatif de 6 dollars, qui a fait passer le prix de la tonne à 122,5 dollars.

tinmar 970

Dans le cadre du lancement de programmes de développement commémorant le 60ème anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie, la SNIM a annoncé qu’elle vise la production de 18 millions de tonnes de minerai de fer à l’horizon 2024 et 24 millions de tonnes en 2026.

Cette relance, bien qu’entamée en période de crise économique due à la pandémie du coronavirus (Covid-19), s’appuie sur des projets majeurs qui contribueront à l’essor de l’entreprise. Il s’agit de la mise en œuvre du plan d’action visant à augmenter la production de l’usine Guelb2 à 4 millions de matières premières concentrées, le projet de dragage en cours pour le port minéralier de Nouadhibou, la réhabilitation et la modernisation de l’usine Guelb1, la réhabilitation des infrastructures de manutention à Rweissa pour produire 2 millions de tonnes, développer le projet F’derick générer 3 millions de tonnes de minerai enrichi et tirer enfin  6 millions de tonnes de minerai concentré grâce à une nouvelle usine à Tzargaf.

Partager.

Répondre