fbpx

Millenium Challenge Corporation : La Guinée perd le jackpot

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si la Guinée avait réussi à éponger ses dettes extérieures depuis 2012, le pays vient de subir un revers : le Millenium Challenge Corporation vient d’échapper à Conakry pour 2021. 

C’est lors du Conseil des Ministres, que le Ministre des Investissements Gabriel Curtis a dévoilé l’inéligibilité au programme américain tant prisé. Bien qu’ayant validé 9 des 20 indicateurs du Millenium Challenge Corporation, la perte d’indicateurs relatifs aux droits démocratiques a eu raison du dossier guinéen. 

Hélas , l’agence de notation américaine Freedom House, dans son dernier rapport publié le 22 mars 2021, a abaissé de deux points la note de la Guinée. Les récentes secousses socio-politiques après les élections générales de 2020 n’ont pas arrangé les choses. 


Pourtant en 2012, la Guinée atteignait le point de décision au titre de l’initiative des pays pauvres très endettés (PPTE) en décembre 2000. Après plus d’une décennie, les Conseils d’administration du FMI et de la Banque mondiale ont respectivement approuvé l’allégement irrévocable de dette de la Guinée les 25 et 26 septembre 2012. Le pays devenait le 28ème membre de la région Afrique à atteindre le point d’achèvement : une manne financière estimée à 639,2 millions USD était prévue. 

Tout était acquis pour jouir des fonds du Millenium Challenge Account. On attend de voir la feuille de route pour inverser la tendance car le Ministre Curtis entend rebondir face à cette humiliation en 2022.  

A noter que la Côte d’Ivoire jouit déjà de ce programme alors que son dossier et celui de la Guinée furent validés au même moment ! 

Partager.

Répondre