Dernières nouvelles
Accueil » Dossier du mois » Des milliards de dollars à la recherche de projets bancables

Des milliards de dollars à la recherche de projets bancables

A l’heure où les taux d’intérêt sont négatifs, il est plus facile de trouver des financements pour les projets d’énergie renouvelable : qui tire réellement son épingle du jeu ?

Actuellement, les marchés financiers font face à des taux d’intérêt négatifs. Selon plusieurs experts, il est désormais plus facile pour les projets d’énergie renouvelable de trouver des financiers dans le contexte présent. “Au lieu de mettre des fonds dans des produits financiers rémunérés par un taux d’intérêt, il est autrement plus intéressant d’accompagner des projets que l’on jugeait peu rentables, il y a quelques années encore”, affirme Paddy Padmanathan, PDG d’Acwa Power, numéro 1 mondial de l’énergie solaire.

energies-renouvelablesDe plus, les projets d’énergie renouvelable ont beaucoup gagné en rentabilité au cours des dernières années. Un kilowattheure qui coûtait à la production 35 cents il y a six à sept ans, n’en revient plus qu’à 15. C’est dire que cela s’est nettement rapproché des 13 cents du kilowattheure produit à partir du charbon. En Afrique, donc, une entreprise comme Acwa qui développe le complexe Noor au Maroc fera partie des premières à en tirer profit.

Solektra, entreprise lancée d’une part, par les Sénégalais Akon et Thione Niang et d’autre part, par le Malien Samba Bathily est devenu la référence en matière d’électrification rurale grâce au solaire. Ce trio dont le carnet d’adresses est sans doute l’un des plus fournis dans le monde a réussi facilement à lever 1 milliard de dollars US. Aujourd’hui, en Afrique de l’ouest, aucun programme sérieux de développement de l’énergie solaire ne se fait sans ce trio. Il faut également noter que beaucoup de pays africains misent actuellement sur l’éolien pour développer leur production électrique. Celui qui s’est le plus distingué est sans conteste le Cap Vert qui avec le projet Cabeolica a réussi à améliorer nettement sa production globale. Aujourd’hui, sur toute l’Afrique de l’ouest, le Cap Vert a le taux d’électrification le plus élevé. Pourtant, le pays n’a eu aucune peine à trouver un financement. Africa Finance Corporation (AFC), le fonds d’investissement africain avec une majorité de capitaux nigérians, fait notamment partie de ses accompagnateurs, de même que la BAD.

Acwa Power COP22 Paddy Padmanathan

Un commentaire

  1. Avatar
    Solnergy Networking

    L’énergie solaire est l’avenir pour le continent africain sur tous les plans. Si l’énergie est à la base du développement d’un pays, du simple fait que sans énergie en permanence il n’y a pas le fonctionnement des unités industrielles, commerciales et aussi la cellule nucléaire de l’organisme, alors le continent le plus éclairé au monde doit s’apprivoiser l’énergie solaire pour résoudre tous ses problèmes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse