fbpx

Un prêt de 150 millions d’euros à l’Africa Finance Corporation

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Proparco et son équivalent allemand, DEG, ont arrangé une facilité de crédit d’un montant de 150 millions d’euros au profit de l’Africa Finance Corporation (AFC) dont la mission est de financer les infrastructures de base en Afrique.

Le prêt syndiqué remboursable sur 10 ans, permettra à l’AFC d’accroître ses capacités d’intervention. « En contribuant au développement des infrastructures, ce financement aura un impact direct sur les populations et la réduction de l’empreinte carbone du continent dans le cadre de sa stratégie dédiée à la résilience climatique », a commenté Petra Kotte, responsable du secteur bancaire et des Affaires allemandes à la DEG.

Ce n’est pas le premier prêt syndiqué débloqué par les deux organismes de financement français et allemand en faveur de l’Africa Finance Corporation. En 2021, Proparco avait accordé à l’AFC, une ligne de crédit senior de 50 millions de dollars dans le cadre d’un prêt syndiqué de 170 millions de dollars dirigé par la DEG.

Dans un rapport sur les tendances du financement des infrastructures en Afrique publié en décembre 2022, le Consortium pour les infrastructures en Afrique estime les besoins de financement des infrastructures sur le continent entre 59 à 96 milliards de dollars par an. 

 

Banji Fehintola,

Banji Fehintola, directeur principal, responsable du Trésor et des institutions financières à l’AF

Emmanuelle Riedel Drouin, Global Head – Lending Operations, a déclaré : « Proparco est heureuse de participer à cette opération arrangée par la DEG au profit d’AFC, acteur-clé du financement d’infrastructures indispensables en Afrique. Parmi les principaux défis, on note notamment l’accès à l’énergie propre et aux transports. »

Et d’ajouter : «L’AFC est également membre de l’International Development Finance Club, présidé par l’AFD depuis 2017, et nous saluons son engagement fort à soutenir les infrastructures résilientes au changement climatique et à accélérer la transition juste en Afrique, comme en témoigne la COP27. »
La nouvelle facilité de crédit soutient le développement et la mise en œuvre de projets d’infrastructure qui améliorent l’impact économique, environnemental ou social du continent dans le cadre de l’accord d’établissement et de la charte de l’AFC.
« Notre partenariat stratégique avec la DEG et Proparco mobilise des capitaux nécessaires de toute urgence pour reconstruire l’Afrique avec des infrastructures plus résilientes et durables dans les secteurs critiques », a déclaré Banji Fehintola, directeur principal, responsable du Trésor et des institutions financières à l’AFC. Dans le cadre de la stratégie de l’AFC visant à catalyser financement d’infrastructures et impact sur le développement en Afrique, la Société tire des capitaux d’un large éventail d’investisseurs et de prêteurs internationaux. Nous apprécions la confiance que DEG et Proparco continuent de nous témoigner en tant que partenaire stratégique et fournisseur de solutions d’infrastructure.»

Partager.

Répondre