fbpx

Le président namibien reçoit le Prix Mo Ibrahim de la « bonne gouvernance »

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Le président namibien sortant Hifikepunye Pohamba

Le président namibien sortant Hifikepunye Pohamba

Hifikepunye Pohamba, le président de la Namibie, a reçu ce lundi 2 mars le Prix Mo Ibrahim 2014 de la « bonne gouvernance » en Afrique. Il est le quatrième chef d’Etat africainIl est le quatrième chef d’Etat africain après le Mozambicain Joachim Chissano en 2007, le Botswanais Festus Gontebanye Mogae en 2008 et le Cap-verdien Pedro De Verona Rodrigues Pires en 2011, à être distingué par ce prestigieux prix, le plus richement doté du monde, d’une valeur de 5 millions de dollars, versés sur 10 ans, puis une allocation à vie annuelle de 200.000 dollars. Depuis 2011 aucun autre chef d’Etat africain n’a été récompensé, faute des critères rigoureux qui doivent être remplis.

« Le comité a été marqué par la détermination du président Pohamba à conforter en priorité la cohésion et la réconciliation nationales, au moment où la Namibie abordait une phase décisive pour la consolidation de la démocratie et du développement social et économique », a déclaré Salim Ahmed Salim, président du Comité d’attribution du prix, en annonçant le lauréat à Nairobi.

tinmar 970

« Sa capacité à gagner la confiance et le soutien de son peuple est remarquable. Au cours de son mandat, il a fait preuve d’un leadership juste et avisé, tout en conservant constamment une profonde humilité », a-t-il ajouté.

Le prix fondé par Mo Ibrahim, riche entrepreneur anglo-soudanais des télécommunications, récompense un ancien chef d’Etat ou de gouvernement d’un pays d’Afrique subsaharienne, qui a quitté ses fonctions au cours des trois dernières années, pour son travail dans l’intérêt du public ou son action caritative.

Partager.

Répondre