fbpx

Produits agricoles : Le Cameroun interdit d’exporter vers l’Union européenne

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Cameroun fait partie d’une liste de pays interdits d’exporter certains produits agricoles vers l’Union européenne, selon une note de la Commission européenne en charge de la législation phytosanitaire.

Il s’agit notamment des mangues, papayes, goyaves, poivrons, aubergines et tomates.
Selon la Commission européenne, il est reproché à ces fruits du Cameroun et d’autres pays (Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, République centrafricaine, Tchad, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Guinée équatoriale, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, etc.) d’avoir été exposés à « certaines espèces et certains genres de mouches » désignés comme organismes de quarantaine de l’UE.

L’UE indique que le seul moyen, pour l’heure, de remédier à la situation est d’appliquer une approche systémique ou un traitement post-récolte pour garantir que le produit exporté est exempt des organismes nuisibles.
 

 

 

Partager.

Répondre