fbpx

Rwanda : Vers la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 38% d’ici 2030, c’est le nouvel engagement du Rwanda dans l’action climatique. Et ce, après le Sommet de 2020 sur l’ambition climatique.

«Nous avons l’intention de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 38 % d’ici 2030 par rapport au scénario jusqu’alors anticipé», a annoncé le Président Rwandais Paul Kagame, ce week-end passé. 

Pour réussir ce pari, il a précisé que le pays s’appuiera sur l’efficacité énergétique, l’urbanisation verte, la gestion des déchets, la conservation de la nature, la résilience économique, etc. «Les solutions basées sur la nature seront priorisées, car, offrant un meilleur retour sur investissement», a-t-il mentionné.

tinmar 970

D’après le président Kagame, ces nouveaux efforts de réduction de gaz à effet de serre entrent dans le cadre de la stratégie de croissance verte et d’adaptation au changement climatique mise en œuvre par son pays. Et ce, avec un coût évalué à 11 milliards de dollars américains.

Pour rappel, en juin de cette année, le Rwanda a été le premier pays africain à aligner sa politique climatique sur l’Accord de Paris. A cette époque, Kigali a ainsi dévoilé un investissement de 2,4 milliards de dollars américains dans l’énergie, l’agriculture, la météorologie, la santé et l’eau.

Partager.

Répondre