fbpx

Semaine africaine du pétrole : Un casting exceptionnel en novembre à Dubaï

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le principal Salon de l’industrie pétrolière et gazière en Afrique, la «semaine africaine du pétrole» tiendra sa vingt-septième édition à Dubaï du 8 au 11 novembre 2021, à Madinat Jumeirah.

Cet évènement est la plus grande vitrine de l’industrie pétrolière et gazière du continent. Son objectif est de promouvoir les transactions, faciliter les partenariats et les investissements en faveur des projets africains ainsi que l’identification d’opportunités de réseautages. En effet, cet évènement présente une opportunité réelle visant à établir un pont de coopération entre l’Afrique et le Moyen-Orient tout en mettant en valeur le potentiel du marché africain.

A noter le remarquable casting de ministres et chefs de gouvernement attendus à la semaine africaine. Au moins 66% des Etats africains seront représentés et pour plusieurs, au niveau ministériel notamment le Ghana, l’Ouganda, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Kenya, et la République Démocratique du Congo. En outre, plus de 24 grandes sociétés nationales opérant dans l’industrie de l’énergie présenteront leurs produits.

«La réussite au sein d’un marché fluctuant »

C’est le thème retenu pour cette édition de la semaine africaine du pétrole. Une conférence stratégique sera consacrée à l’état de préparation du marché africain, son adaptation et sa réaction aux changements imposés par la propagation de la pandémie du coronavirus et l’accélération de la transition énergétique.


Semaine africaine du pétrole, Edition 2019

En effet, cet évènement jouit de l’énorme soutien accordé par les organisations et sociétés pionnières à l’échelle mondiale, étant des entités opérant dans le domaine de l’industrie pétrolière, gazière, et énergétiques, telles que Total Energies, Eni, Chevron, Equinor, Perenco, ReconAfrica, Seplat, Tullow Oil, Africa Oil Corp, PGS, Fugro, et Wood Mackenzie, le partenaire de la semaine africaine du pétrole en ce qui concerne l’intelligence économique.

En marge de la semaine africaine du pétrole, toute une série d’évènements et de tables-rondes thématiques compléteront l’animation scientifique. Parmi ces conférences on notera la série intitulée « le futur de l’énergie en Afrique », un programme dédié aux personnalités, des ministres de l’énergie et des représentants des entités opérant dans l’industrie des énergies renouvelables et l’alimentation électrique au secteur privé mobilisés autour d’une initiative visant à promouvoir -l’accès universel et durable à l’alimentation électrique sur le continent africain.

L’évènement offrira également une autre initiative en 2021, intitulée le « Forum des indépendants d’Afrique », étant une plateforme offerte aux entités pionnières indépendantes opérant en Afrique. En outre, la semaine africaine du pétrole et son partenaire « Lean In Energy » (LIEN) offriront l’initiative intitulée « Les accélérations de la semaine africaine du pétrole : entre diversité et inclusion », étant une initiative visant à promouvoir une diversité, capitaux propres et égalités entre les sexes à une plus grande échelle dans le secteur de l’énergie, et qui vise, de même, à initier des dialogues progressifs. Cette année, l’initiative susmentionnée entend explorer le rôle de la diversité sur le plan de la transition énergétique en Afrique, tout en assurant l’alignement de notre programme avec les Objectifs de Développement Durable identifiés par l’Organisation des Nations Unis, et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, notamment au niveau de ses objectifs relevant de l’égalité entre les sexes et l’énergie propre.

 

Partager.

Répondre