fbpx

Sénégal : Sale temps pour les phosphates

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Phosphates du Senegal

Photo Emile Coulon

La production de phosphates au Sénégal durant le 1er trimestre 2015 a connu une forte régression de 31,2%, comparée à la même période de 2014, selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). La production s’est ainsi établie à 222000 tonnes contre 322700 tonnes en 2014, soit une baisse de 100 700 tonnes en valeur absolue. Cette situation est due pour l’essentiel à la forte régression de 37,2% des phosphates de calcium qui se situent à 171 000 tonnes contre 272200 tonnes au 1er trimestre 2014.

Partager.

Répondre