fbpx

Sénégal : Société Générale perd 36,4 milliards FCFA

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La filiale sénégalaise du groupe bancaire français Société Générale a enregistré des pertes de 36,4 milliards de FCFA (environ 55 millions d’euros) en 2014.

Yann de Nanteuil, l’Administrateur général de la Société générale de banques au Sénégal (SGBS)

Yann de Nanteuil, l’Administrateur général de la Société générale de banques au Sénégal (SGBS)

Selon l’Administrateur général de la Société générale de banques au Sénégal (SGBS), Yann de Nanteuil, ces pertes s’expliquent notamment par les efforts consentis par l’établissement pour se conformer aux nouvelles directives de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en matière de provisionnement des créances douteuses. « Ces mauvais résultats font suite à des missions de vérification de la commission bancaire de l’UEMOA en 2012 et 2014 qui ont exigé de provisionner des crédits sensibles», dit-il. Le management de SGBS a cependant précisé que la banque devrait remonter la pente en 2015 dans un contexte marqué par une forte croissance économique au Sénégal.

Partager.

Répondre