fbpx

Afrique du Sud : Le PIB rebondit de 66% au troisième trimestre

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après la chute vertigineuse au deuxième trimestre pour cause de Covid-19, voilà la forte reprise de l’économie sud-africaine, mettant fin à une longue période de récession.

De janvier à septembre 2020, c’est-à-dire sur les neuf premiers mois de l’année, l’économie sud-africaine a enregistré une croissance de 66,1% de son produit intérieur brut (PIB), marquant une nette reprise par rapport au six premiers mois. C’est ce que vient d’annoncer l’agence sud-africaine des statistiques (StatSA). Il s’agit d’une nette inversion de la tendance baissière de l’activité économique qui s’était repliée de 51% entre avril et juin.

StatSA a estimé que ce rebond de la deuxième économie d’Afrique était « largement le résultat de l’allègement des restrictions liées au confinement contre le Covid-19 ». Néanmoins, cette progression n’est pas suffisante pour annuler la précédente baisse du PIB. L’agence des statistique rappelle, en l’occurrence que le PIB reste encore en baisse de 5,8% par rapport à son niveau de la fin de l’année dernière. De même, en rythme non annualisé, le PIB a progressé en juillet-septembre selon StatSA de 13,5% par rapport à avril-juin, trimestre durant lequel il s’était contracté de 16,6%.


A en croire les chiffres officiels, l’Afrique du Sud est le pays africain le plus touché par la pandémie, avec 818.000 cas sur plus de 2,3 millions dans tout le continent. Les autorités ont imposé un strict confinement le 27 mars pour tenter de juguler le virus. Les restrictions ont été graduellement assouplies, permettant une reprise de l’activité.
Par secteur, l’industrie manufacturière, le commerce et les mines ont été en juillet-septembre « les principaux moteurs de croissance au troisième trimestre », selon StatSA, contribuant respectivement à hauteur de 16,2, 14,6 et 11,8 points de pourcentage à la croissance du PIB.

Partager.

Répondre