fbpx

Entretien : Jacques Knafo, président du Groupe ESG

Pinterest LinkedIn Tumblr +

« Nous allons établir des partenariats avec de grandes instances africaines »

AFRIMAG : les grandes écoles d’enseignement supérieur au Maroc, ont-elles une stratégie africaine ? si oui, laquelle ?

Jacques Knafo, Président du groupe ESG

Jacques Knafo, Président du groupe ESG

Jacques Knafo : En réponse à votre question, je vais vous parler de la fusion de notre Groupe ESG et de l’INSSEC, qui ont pour objectif avec cette alliance, de faire du Maroc un hub de l’enseignement supérieur sur le contenant africain, dédié aux étudiants sub-sahariens. En effet, le Groupe ESG/INSEEC offrira la possibilité de préparer des diplômes Bac+3 (Bachelor) et Bac+5 (Master), la particularité de cette offre en formation est l’obtention à la fin du cursus du diplôme de l’ESG accrédité par l’Etat marocain et celui de l’INSEEC qui a le grade Master.

tinmar 970

Par ailleurs, nous offrons aux étudiants africains subsahariens, la possibilité de loger dans des conditions avantageuses, dans les campus résidentiels universitaires notamment à Marrakech et à

Casablanca et bientôt dans d’autres villes du royaume.

Les étudiants auront l’avantage aussi de pouvoir pendant leur formation de partir dans le cadres de nos partenariats pour une période d’au moins 6 mois, en Europe, en Amérique du nord, en Asie…dans le cadre des échanges pédagogiques.

Aussi, nous allons bientôt, établir des conventions de partenariats avec de grandes instances africaines publiques et privées pour mettre en place des passerelles de formations et d’échanges pédagogiques .

Une délégation de l’enseignement supérieur du Maroc, dans le sillage de Maroc Export, vient d’effectuer une mission dans quelques pays africains. pourquoi cette mission ? quelles sont vos ambitions africaines ?

Cette délégation a elle aussi pour objectif de conclure des partenariats sur le plan économique, culturel et sur le plan de la formation. Celle-ci s’inscrit dans le sillage du déplacement de Sa Majesté le Roi Mohamed VI au premier semestre 2014, et vous n’êtes pas sans savoir les retentissements qui ont aboutis à des accords de partenariats avec plusieurs pays de l’Afrique. C’est vous dire que le Maroc a des ambitions réelles pour conclure et faire vivre des coopérations avec nos pays amis de l’Afrique subsaharienne.

Partager.

Répondre