Dernières nouvelles
Accueil » Confidentiel et décryptage » Gabon : Bras de fer autour du SMIG

Gabon : Bras de fer autour du SMIG

Le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative, Jean Marie Ogandaga, a annoncé l’entrée en vigueur du nouveau système de rémunération dès le 26 juillet 2015. Ainsi, le gouvernement gabonais procèdera, entre autres, à un retraitement du Salaire minimum inter professionnel garanti (SMIG). Dès le 25 juillet 2015, plus aucun agent de l’Etat gabonais ne percevra moins de 150 000 FCFA. Autrement dit, le SMIG passera donc de 80 000 FCFA à 150000. A cette date, plus de 80 000 agents publics de l’Etat observeront une augmentation sur leur salaire, comme l’a promis le Président Ali Bongo Ondimba le 31 décembre 2014. Mais les syndicalistes ne l’entendent pas de cette oreille et exigent encore une revalorisation du SMIG à 300 000 FCFA. Le bras de fer est donc engagé entre les syndicalistes qui en veulent plus et l’Etat qui veut éviter des tensions de trésorerie suite à la baisse des ressources pétrolières.

Economie Jean Marie Ogandaga

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*