fbpx

La RDC devient le 7e membre à part entière de la Communauté d’Afrique de l’Est

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La République démocratique du Congo (RDC) est officiellement devenue lundi 11 juillet le septième membre à part entière de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE).

Dans un message officiel publié sur Twitter, la CAE a indiqué que la RDC est devenue membre à part entière du bloc régional après avoir déposé les instruments de ratification de l’adhésion au traité portant création de la communauté.

Félix Tshisekedi et Uhuru Kenyatta

Le président Félix Tshisekedi et son homologue kenyan Uhru Kenyatta

En décembre 2021, le 18e sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CAE a chargé le Conseil des ministres de la communauté d’entamer et de conclure avec la RDC les négociations sur l’adhésion de celle-ci au traité pour une pleine admission au bloc.

Les dirigeants de la Communauté d’Afrique de l’Est ont ensuite demandé au Conseil des ministres de conclure les négociations avec la RDC après avoir examiné le rapport du Conseil des ministres sur la mission de vérification concernant l’admission de la RDC au sein de la communauté.

Vers l’intégration régionale aboutie

La présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, a souligné que l’admission de la RDC dans le bloc régional constituerait une nouvelle étape dans l’intégration et a réitéré l’engagement de la Tanzanie à travailler en étroite collaboration avec tous les Etats membres de la CAE pour hisser l’intégration à des niveaux supérieurs.

Le président rwandais, Paul Kagame, a pour sa part salué les progrès réalisés avec l’admission de la RDC dans le bloc économique régional. « Nous attendons avec impatience la conclusion rapide des procédures d’admission restantes », a-t-il déclaré.

La Communauté d’Afrique de l’Est regroupe le Burundi, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie, l’Ouganda et la République démocratique du Congo.

Partager.

Répondre