fbpx

La Zambie déclare un défaut sur une échéance de 750 millions de dollars

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lusaka ne remboursera pas un eurobond de 750 millions de dollars qui arrive à échéance en ce mois de septembre, jusqu’à ce que les négociations entre le gouvernement et les détenteurs d’obligations aboutissent à un accord sur de nouvelles conditions de paiement, a annoncé le meinistre zambien des Finances, Situmbeko Musokotwane.

Les propos du responsable Zambien sont rapportés par l’agence Ecofin.

«Les obligations arrivent à échéance, mais nous ne paierons pas sur cette base » a-t-il révélé dans une interview à la chaîne de télévision locale, ZNBC. « Les négociations avec les créanciers privés seront probablement difficiles, mais la Zambie bénéficie du soutien de la communauté internationale », a ajouté le ministre, indiquant que le gouvernement avait convenu avec le FMI de prendre des mesures visant à assurer la soutenabilité de la dette.

Les nouvelles exigences de la Zambie relatives à la renégociation des conditions de remboursement des euro-obligations émises par le pays interviennent après l’approbation, au début du mois de septembre, par le FMI d’un programme de financement de 1,3 milliard de dollars sur 38 mois. Ce soutien financier de l’institution financière a été rendu possible par l’engagement des principaux créanciers bilatéraux officiels du pays, dont la Chine et la France, à négocier la restructuration de la dette zambienne.

Outre l’eurobond de 750 millions de dollars, la Zambie devrait rembourser un milliard de dollars d’euro-obligations en 2024 et un autre emprunt de 1,25 milliard de dollars en 2027.

Le pays, dont la dette représente 120 % du PIB, avait fait fin 2020 défaut sur le remboursement de trois eurobonds. Sa dette extérieure a atteint 17,27 milliards de dollars fin 2021, dont 5,78 milliards étaient dus à la Chine, selon des statistiques officielles.

Partager.

Répondre